Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil > Départements > Infection, Immunité, Inflammation > Equipe C. Berlioz-Torrent, S. Emiliani
Navigation

Equipe : Interactions hôte-virus

Responsables

 

L’EQUIPE EN BREF… L’infection par le virus de l’immunodéficience de type 1 (VIH-1) se traduit par un niveau élevé de réplication virale tout au long de la progression vers le stade SIDA (Syndrome d’ImmunoDéficience Acquise). Cette propagation du VIH-1 dans les cellules du système immunitaire met en jeu des événements moléculaires impliquant des interactions dynamiques entre les composants viraux et les protéines cellulaires. Notre équipe explore les relations qui existent entre VIH-1 et la cellule hôte afin de mieux comprendre les mécanismes moléculaires responsables de la pathogénèse rétrovirale.

 

Thèmes de recherche

Notre équipe explore les relations qui existent entre le virus de l’immunodéficience de type 1 (VIH-1) et la cellule hôte afin de mieux comprendre les mécanismes moléculaires responsables de la propagation du virus chez l’hôte infecté. Nos projets portent sur la caractérisation de ces interactions lors des différentes étapes du cycle de réplication du VIH-1 afin de définir de nouvelles cibles thérapeutiques. Au travers nos différents projets, nous cherchons notamment à comprendre la dynamique des interactions entre le VIH-1 et ses cofacteurs cellulaires au cours des étapes précoces de la réplication, en étudiant plus particulièrement les étapes d’import nucléaire et d’intégration du génome viral. Nous définissons également les éléments cellulaires contrôlant la latence virale, et de ce fait l’établissement des réservoirs viraux. Plus récemment, nous avons débuté la caractérisation du rôle des complexes RISC (RNA-induced silencing complex) dans le contrôle de l’expression du génome viral. Nous clarifions le mécanisme d’action des cofacteurs cellulaires impliqués dans l’assemblage et le bourgeonnement de particules virales, l'incorporation de l'enveloppe dans les virions et la libération des nouvelles particules virales au sein des cellules T et macrophages primaires. Enfin, dans des projets développés à l’interface entre la biologie cellulaire et la virologie, nous établissons le rôle des machineries cellulaires de trafic et de dégradation lors de l’assemblage et la libération des nouveaux virions dans le milieu extracellulaire, ainsi que dans les mécanismes de restriction virale.

equipe Berlioz Emiliani

Depuis 2007, nous collaborons étroitement avec une compagnie de biotechnologie visant à développer de nouvelles molécules anti-rétrovirales ciblant les cofacteurs cellulaires interagissant avec le VIH. En effet, l'arrivée de thérapies anti-virales hautement actives (HAART) pour le traitement des patients infectés par le VIH-1 a permis des progrès considérables, à la fois en termes d’inhibition de la réplication virale que dans l’amélioration de l’état clinique des malades. Cependant elles ne permettent pas d'éradiquer totalement l’infection, et induisent constamment l'apparition de virus résistants. Un des challenges dans la conception de nouveaux anti-viraux réside dans le développement de nouvelles thérapies capables d'inhiber les interactions entre protéines virales et cellulaires.

 

Principales publications

• Frémont S, Gérard A, Galloux M, Janvier, RE Karess, Berlioz-Torrent C. Beclin-1 is required for  chromosome congression and proper outer kinetochore assembly. EMBO reports 2013 14(4):364-72.

• Gérard A, Soler N, Ségéral E, Belshan M, Emiliani S. Identification of low molecular weight nuclear complexes containing integrase during the early stages of HIV-1 infection. Retrovirology. 2013 Feb 1;10:13.
• Caillet M, Janvier K, Pelchen-Matthews A, Delcroix-Genête D, Camus G, Marsh M, Berlioz-Torrent C.Rab7A is required for efficient production of infectious HIV-1. PloS Pathog 2011, 7(11):e1002347.
• Cribier A, Ségéral E, Delelis O, Parissi V, Simon A, Ruff M, Benarous R, Emiliani S. Mutations affecting interaction of integrase with TNPO3 do not prevent HIV-1 cDNA nuclear import. Retrovirology. 2011 Dec 16;8:104.
• Janvier K, Pelchen-Matthews A, Renaud JB, Caillet M, Marsh M, Berlioz-Torrent C. The ESCRT-0 component HRS is required for HIV-1 Vpu-mediated BST-2/tetherin down-regulation. PloS Pathog 2011, 7(2):e1001265.

 

Actualités de l’équipe

• Lancement du projet européen collaboratif HIVinnov – L’équipe Interactions Hôte-Virus partenaire de ce projet.
• Lauréate 2013 du programme ANR jeunes chercheurs – Katy Janvier
• Lauréate 2012 du Prix Line Renaud– Clarisse Berlioz-Torrent.
• Les brevets de l’équipe :

International Patent WO 2008/08305909.7 - Novel substituted aryl derivatives, their process of preparation and their therapeutical uses. Inventors: R. Benarous, S. Berrut, J.M. Paris, S. Barbey, S. Emiliani, C. Berlioz-Torrent.

International Patent WO2007/128806. Methods for in vitro screening of coumpounds inhibiting production of infectious HIV-1 and coumponds selected by said method.Inventors: C. Berlioz-Torrent, R. Benarous and S. Lopez-Vergès. 

International Patent WO2003/046176: Protein-protein interactions in human immunodeficiency virus. Inventors: P. Legrain, J.C. Rain, R. Benarous, S. Emiliani, C. Berlioz-Torrent, G. Blot

Départements
Equipes du département