Aller au contenu. | Aller à la navigation

Vous êtes ici : Accueil > Départements > Développement, Reproduction, Cancer
Navigation

Département Développement, Reproduction, Cancer (DRC)

 

Direction : Marco PONTOGLIO

Co-Direction : Chantal DESDOUETS et Daniel VAIMAN

 

Le Département « Développement, Reproduction et Cancer » regroupe neuf équipes de recherche dont l’intérêt scientifique converge sur l’étude des mécanismes cellulaires et moléculaires régulant la prolifération, la différenciation et la morphogenèse cellulaire, lors du développement de différents tissus ainsi que dans des situations pathologiques. Les projets développés ont des liens très étroits avec de nombreuses pathologies humaines, dont les anomalies du développement, l'inflammation, le cancer, l'infertilité et les troubles neurodéveloppementaux. Cette approche transversale de recherche est rendue possible par les interactions fortes et étroites entre les équipes du Département et la Faculté de Médecine de l’Université "Paris Descartes" et en particulier avec les Centres Hospitaliers Universitaires (CHU) de Cochin et Necker Enfants Malades.

 

L'un des axes de recherche majeur, développé par la plupart des équipes, porte sur l'étude de la régulation de l'expression des gènes et de la structure de la chromatine, ainsi que des conséquences biologiques liées à la perturbation de ces réseaux. Par ailleurs différentes équipes travaillent sur la biologie des cellules souches en analysant notamment  leur interaction avec l'environnement et leur signalisation. Enfin, un intérêt particulier est porté à l'étude de la régulation de la prolifération et la différenciation cellulaire dans des conditions physiologiques ou pathologiques. D’un point de vue méthodologique, la plupart des équipes ont pour modèles d’étude les systèmes de culture cellulaire, les modèles murins, la génétique humaine et comme décrit précédemment visent au développement d’une recherche translationnelle.

 

Le Département mène depuis son origine une recherche pionnière dans les domaines de la Génétique, du Développement, de l’Epigénétique et la Physiopathologie. Le nombre important de publications sur ces sujets dans des journaux internationaux à haut facteur d’impact en témoigne. De plus, les équipes de recherches sont impliquées dans plusieurs réseaux de recherche Européens, et sont partie prenante de différents programmes d’investissement d’avenir (LABEX « Who Am I, Gr-Ex », et SIRIC « CARPEM »).

 

Les  thèmes de recherche se rassemblent autour de plusieurs axes

  • 1 - Les cellules souches et leur implication en physiopathologie (Equipes Chazaud, Maire-Sotiropoulos, Mayeux-Bouscary, Perret)

  • 2 - Les mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans la différenciation et la morphogenèse tissulaire (Equipes Chazaud, Chelly, Desdouets, Maire-Sotiropoulos, Mayeux-Bouscary, Perret, Pontoglio, Vaiman)

  • 3 - Contrôle de la prolifération cellulaire en physio-pathologie (Equipes Batteux, Chelly, Desdouets, Maire-Sotiropoulos, Mayeux-Bouscary, Perret, Pontoglio, Vaiman)

  • 4 - Analyse des mécanismes epigénétiques contrôlant l’expression génique (Chelly, Maire-Sotiropoulos, Perret, Pontoglio, Vaiman)

 

Grâce aux aspects multidisciplinaires et à l'expertise spécifique de chaque équipe, le Département bénéficie d’un nombre considérable de collaborations à la fois au sein de l’Institut mais également au niveau national et international. Afin de maintenir et de renforcer l'interaction entre les groupes, il est de tradition, dans le département DRC, d'organiser chaque mois un Conseil afin de rassembler les chefs d’équipe et les représentants de chaque corps de métier. Cette réunion est un moment privilégié pour renforcer ou initier les interactions entre les différentes équipes. En parallèle, le Département DRC, en collaboration avec le Département EMD, organise des réunions hebdomadaires où les doctorants et post-doctorants présentent leurs projets de recherche. Enfin, dans le but d’améliorer et de renouveler les technologies développées au sein des plates-formes de l’Institut, le Département DRC, en coordination avec les autres Départements (EMD, 3I), favorise la diffusion de nouveaux concepts et d’outils par l'organisation de séminaires technologiques.

 

En conclusion, la recherche menée au sein du Département vise à comprendre la spécificité des fonctions cellulaires et comment les interactions cellules-cellules conduisent à la différenciation et au développement des tissus et des organes. Nos équipes de recherche utilisent de multiples technologies innovantes dans le domaine de la génétique, la génomique, la protéomique, la biochimie et l’imagerie. Notre stratégie vise à parfaire nos connaissances en physiopathologie dans différents organes. Enfin, le Département DRC et l’Institut Cochin dans son ensemble, constituent un environnement très interactif ou les étudiants ainsi que les ingénieurs, le personnel technique et les chercheurs, participent naturellement au maintien d’une atmosphère animée par un sens de partage très stimulante, à la foi sur le plan de la formation ainsi que sur le plan purement scientifique dans une optique de recherche de pointe.